Google+ Eden's Library: Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers, de Benjamin Alire Saenz
  • Bilans de lecture - par auteur
  • Bilans de lecture - par titre
  • Les News du blog
  • Livres à vendre
  • Bilans du mois
  • Vendredi c'est fan art
  • Tags
  • La folie acheteuse
  • Editeurs / Auteurs
  • LC & Challenge
  • Swaps
  • lundi 29 juin 2015

    Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers, de Benjamin Alire Saenz

    Editions : Pocket Jeunesse
     
    Quatrième de couverture :
    Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

    En bref :
    Une petite déception pour ce livre dont j'attendais beaucoup. Je pensais trouver une histoire contemplative, pleine de philosophie, je suis finalement tombée sur le parcours initiatique d'un adolescent en proie à des questions existentielles. La surprise de ce décalage m'a empêchée d'apprécier ce récit qui reste pourtant touchant.

    Bilan de lecture :
    Les avis extrêmement positifs sur ce livre m'avaient poussé à l'acheter dès sa sortie (avec un jour d'avance exactement puisque je l'ai trouvé en rayon la veille de sa parution). Au risque de passer pour une rabat joie, je n'ai pas trop compris l'engouement - pour moi excessif - suscité par le livre.

    L'histoire aborde un thème peu présent dans les romans, en particulier les romans plutôt jeunesse et YA. Ce thème, je ne vous le dévoilerai pas, au risque de vous gâcher la surprise. Car il s'agit bien de surprise ! Je l'ai senti venir gros comme une maison à la moitié de ma lecture mais mon étonnement résidait surtout du fait des attentes que j'avais pour l'histoire et qui s'est trouvée être complètement erronée. On suit "simplement" la maturation d'un jeune homme, en pleine période ô combien délicate de l'adolescence. Pas de récit loufoque et cosmogonique, donc. Pas vraiment philosophique non plus, même si le récit est jalonné de questions existentielles que tout un chacun peut être amené à se poser en grandissant.
    Malgré cela, une autre facette du récit et que j'ai trouvé très intéressante est celle des non-dits familiaux. Ces secrets qui gangrènent parfois les familles et font de nombreux dommages collatéraux. Aristote, le personnage principal, tente tant bien que mal de se défaire du poids des silences.

    La plume de l'auteur est simple mais efficace. Certaines répétitions, dans les dialogues notamment, pourraient gêner certains. 
    La lecture est rapide en raison des chapitres courts (qui tiennent parfois sur une page) et donnent le sentiment d'avoir entre les mains le journal intime d'Aristote.

    Je ne nie pas les qualités de ce roman qui mérite d'être lu. Le récit est profond et ne peut qu'émouvoir. Cependant, pour éviter la déception, il faut savoir à quoi s'attendre. C'est pour cette raison que j'ai écrit cette chronique : pour que vous sachiez qu'il ne s'agit pas d'un roman qui vous amènera à réfléchir au pourquoi et comment de l'univers tout en vous divertissant. Non, vous avez à faire au récit poignant d'un adolescent qui se cherche et qui tente de comprendre le monde dans lequel il vit (de façon plus terre à terre que métaphysique, donc au contraire de ce que pourrait le faire penser le titre).
    Enfin, j'ajouterai qu'à plusieurs reprises j'ai fait des rapprochements avec Le monde de Charlie de Stephen Chobsky, notamment par rapport au caractère du héros, solitaire et un peu replié sur lui-même. Comme Charlie, Aristote va sortir peu à peu de sa chrysalide pour se révéler à lui-même.

    9 commentaires:

    1. Je viens tout juste de le finir, et j'ai adoré cette lecture ♡ Perso, je l'ai commencé avec en tête, le fait qu'Ari et Dante allaient se pencher sur les mystères de leurs existences, sur ce qu'ils sont et vont devenir. Je ne m'attendais pas comme toi, à ce que leurs interrogations concernent l'univers au sens large (je ne sais pas si je suis très claire ^^). Donc, je n'ai pas été déçue, et ce fut une excellente lecture ♡

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui j'ai bien compris ! ;) Et je pense que j'aurais beaucoup plus apprécié si je m'étais comme toi attendue à ce que leurs réflexions se centrent sur leur environnement. Là j'ai été un peu déstabilisée. Mais j'aime être surprise de temps en temps donc ça va, j'ai fini par bien rentrer dans le livre une fois que j'avais cerné ce dont il s'agissait. Mais du coup, mon avis est plus nuancé. ^^' Par contre je suis restée sur ma faim. J'aurais voulu que ça continue un peu plus. J'ai trouvé le dénouement peut-être un peu trop simple et gentillet.

        Supprimer
    2. Aouch... Les parcours initiatiques, je suis assez mitigée dessus.
      Au vu du titre et de la couverture, je m'attendais à de petites aventures et des thèmes plus légers, un peu plus looufoques peut-être.
      Mais bon, malgré tout cette lecture me fait encore envie, mais merci quand même de prévenir pour éviter les faux espoirs et déceptions. ^^

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Pareil, je m'attendais quasiment à des petites brèves, profondes mais drôles en même temps. Alors que pas du tout. Mais il vaut le coup quand même ! :) Une fois qu'on sait ce qui nous attend et qu'on prend le livre comme il est ça se lit très bien. Et c'est émouvant. ;)

        Supprimer
    3. J'ai très envie de lire ce livre mais comme toi, j'ai peur d'être déçue parce que j'en attends trop, du coup. Tout le monde en parle de façon hyper positive, donc je préfère attendre que la "hype" redescende un peu avant de le lire :)

      RépondreSupprimer
    4. Dommage pour ta déception, mais c'est vrai qu'il me tente beaucoup, il a l'air très particulier :)

      RépondreSupprimer
    5. Je n'avais pas entendu parler de ce livre, pourquoi pas ^^.
      C'est vrai que des fois, on est déçu après avoir vu autant d'engouement sur la blogosphère..

      RépondreSupprimer
    6. Je n'ai pas vraiment déçue car je ne m'attendais à rien, j'avais fui tous les billets, mais en effet, le titre est un peu trompeur en regard de l'histoire très simple d'Ari et Dante.
      Je me permets de faire un lien vers ton billet à la fin du mien :)
      Cajou

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Pas de souci ! :) Merci de ta visite !
        Je pense que c'est un livre qu'on apprécie d'autant plus qu'on en attend rien. Comme ça on prend ce qu'il y a à prendre.

        Supprimer