Google+ Eden's Library: Les fourmis de Bernard Weber
  • Bilans de lecture - par auteur
  • Bilans de lecture - par titre
  • Les News du blog
  • Livres à vendre
  • Bilans du mois
  • Vendredi c'est fan art
  • Tags
  • La folie acheteuse
  • Editeurs / Auteurs
  • LC & Challenge
  • Swaps
  • mercredi 24 décembre 2014

    Les fourmis de Bernard Weber

    Editions : Le livre de poche
    Quatrième de couverture :
    Le temps que vous lisiez ces lignes, sept cents millions de fourmis seront nées sur la planète. Sept cents millions d'individus dans une communauté estimée à un milliard de milliards, et qui a ses villes, sa hiérarchie, ses colonies, son langage, sa production industrielle, ses esclaves, ses mercenaires... Ses armes aussi. Terriblement destructrices.
    Lorsqu'il entre dans la cave de la maison léguée par un vieil oncle entomologiste, Jonathan Wells est loin de se douter qu'il va à leur rencontre.

    Bilan de lecture :
    Encore un livre conseillé par mon chéri et qui m'a fait découvrir un auteur à l'immense talent. Il s'agit du premier tome d'une trilogie qui, d'après mon cher et tendre, peut très bien se lire seul, sans forcément avoir à lire la suite.
    De premier abord, un livre avec les fourmis pour personnages principaux on a envie de dire "mais il va pas bien dans sa tête l'auteur". Cependant, on se rappelle bien vite qu'enfants les fourmis nous fascinaient. Ne faites pas les innocents ! Qui n'a jamais soulevé des pierres dans le jardin dans l'espoir de trouver une colonie pour observer les centaines de centaines d'ouvrières s'affairer ? Les fourmis fascinent par leur intelligence, leur mode de fonctionnement, leur société à l'apparence si parfaite. Ces êtres minuscules n'auraient-ils pas plus de points communs avec l'humain que ce nous pensons ? Ne pouvons-nous pas tirer des leçons de ces petits insectes ? Werber répond à notre curiosité en nous immergeant dans le monde de l'infiniment petit.
    Les fourmis est un savant dosage de suspense, de science et d'aventures. On ne s'ennuie pas un seul instant ! Le récit est partagé entre passages de la vie des fourmis, passages de la vie des humains et extraits de l'Encyclopédie du savoir relatif et absolu écrit par un personnage des plus intrigants. On s'attache à chaque personnage, qu'il soit humain ou animal. Le livre fourmille de mystères que nous avons hâte de voir élucidés : des hommes qui disparaissent dans la cave d'une maison, des fourmis tuées par une arme mystérieuse et dévastatrice, un héritage convoité par des scientifiques... Vous n'êtes pas encore convaincus qu'il faut lire ce livre ? Ajoutons que l'écriture fluide et précise de Bernard Weber est la cerise sur le gâteau. Ca y est ? Vous ne pouvez plus résister ? Sachez que la curiosité n'est pas toujours un vilain défaut !

    2 commentaires:

    1. J'ai adoré cette trilogie, et celle aussi avec les anges et les dieux =)
      J'aime beaucoup cet auteur =)

      RépondreSupprimer
    2. C'est ma petite soeur qui m'a dit que je devais absolument lire ce livre. Et elle avait raison, il est vraiment génial !

      RépondreSupprimer